« Le perfectionnement de l’art de guérir », objectif final de la Société, l’a conduit à rompre d’emblée avec les méthodes surannées du passé et à introduire en médecine des disciplines jusqu’alors marginales : physiologie, chimie, pharmacologie, ce qui était révolutionnaire pour l’époque. Elle n’a jamais cessé depuis d’être à la pointe des idées novatrices.

 

La Société de Médecine de Paris a gardé de ses origines une vocation pluridisciplinaire en accueillant enseignants, médecins hospitaliers ou praticiens, généralistes ou spécialistes, chirurgiens, biologistes, vétérinaires. Chacun est admis à s’exprimer librement. La société se veut indépendante. Elle n’est soumise à aucune pression privée, médiatique ou institutionnelle. Elle a une vocation de Formation Médicale continue.


Elle tient régulièrement des séances d’exposés et de communications avec le concours de conférenciers de haut niveau sur des sujets les plus divers (voir liste des sujets traités dernièrement).

• Cinq séances annuelles d’enseignement, dont une réservée aux communications des membres de la Société.
• Un dîner convivial annuel en juin.
• Les réunions ont lieu habituellement le jeudi, à Paris, à 21 heures.
• Des prix sont décernés chaque année, récompensant des travaux ou communications particulièrement remarquables.

Plus que bicentenaire, la Société de Médecine de Paris est l’une des plus anciennes société médicale de France. Elle a été fondée le 2 Germinal de l’An IV (22 mars 1796) sous l’impulsion de SEDILLOT « le jeune » qui fut son dynamique secrétaire général pendant plus de 20 ans.

 

Elle procédait en réalité de la Société Royale de Médecine fondée en 1730 et dont l’activité fut remarquable à partir de 1774 jusqu’à ce qu’elle soit dissoute par la révolution.


Réunissant d’emblée tous les grands noms de l’époque, elle fut présidée entre autres, par BAUDELOQUE, DESGENETTES, LARREY, ESQUIROL, BESNIER, BUDIN, et plus près de nous par Edmond LESNE, Victor PAUCHET, Jean LHERMITTE. CLEMENCEAU en fut le président d’honneur.


 

 

ACTIVITES

PRESENTATION DE LA SOCIETE DE MEDECINE DE PARIS

Association reconnue d'utilité publique. Décret du 5 février 1878.